Parallèlement, il y a Mygarden, une nouvelle génération.

Comme en cuisine, il existe des recettes d’antan, des plats contemporains, et des visionnaires. La genèse du projet vient du constat d’un manque d’évolution de l’offre de monument funéraire .

L’art funéraire, c’est un peu comme l’art culinaire avec des recettes traditionnelles datant de plus de 2000 ans.

Parallèlement, il y a Mygarden, une nouvelle génération.

Passionnés de bien-être et de services clients cherchant la perfection pour la satisfaction.
Pourquoi penser à l’imprévisible quand nous ne voulons prévoir le prévisible ?
Nous sommes inclassables et nous ne souhaitons obsèques pas être étiquetés BtoB ou BtoC, mais nous sommes adeptes du HtoH « humain à humain ».

La genèse de Mygarden est issue d’une histoire vécue.
Une histoire qui donne tout son sens à la genèse du produit. Logiquement nous avons voulu une évolution de ce qui existait. Alors nous avons travaillé pour apporter une solution.

La solution :
modulable, personnalisable, comprenant sa réserve d’eau, un monument mixte , végétalisée, optimisant la concession pour plus de membre de la famille sans différences ni distinction entre les choix d’inhumation ou de crémation.
Autant de fonctionnalités pour rendre service aux familles que nous sommes,

voici l’histoire de Mygarden (la genèse) :
Laissez un souvenir impérissable qui s’intègre harmonieusement avec les générations futures.
Plus de 20 ans de bonheur…
Suite à un accident de voiture, et deux ans de rééducation. Beaucoup de souffrances dans lesquelles je l’ai toujours accompagné, soutenu, aidé à garder sa dignité.

Un accident de la vie…
Après un coma, impossible pour lui de sortir du cadre hospitalier avant 6 mois, le temps nécessaire avant d’obtenir ses premières sorties thérapeutiques.

Des weekends thérapeutiques…
Pendant ces brefs instants, la douleur ne le lâchait pas. Il aimait me faire voyager dans son jardin imaginaire. C’était sa façon à lui, par la méditation, de gérer sa douleur. Un petit jardin paisible, joli, fleuri mais pas très grand comme il me disait! Il y avait un petit banc où il aimait se poser en paix, en oubliant ses souffrances endurées ….

Méditations pleines de sens…
Mon mari s’est éteint subitement, sans avoir le temps de me dire un dernier au revoir. Tout a été très vite, personne n’est jamais préparé au départ d’un être cher.
Si cher à nos yeux, que nous ne voyons plus rien. Dans ce moment-là vous êtes dans un état second et les larmes vous obstruent la vue pendant ces jours de préparatifs. Nous ne réalisons pas ce qui nous arrive.

Son décès…
Le moment est venu de choisir son emplacement définitif, sa dernière demeure. Cet endroit où vous allez venir vous recueillir près de lui, le retrouver, lui parler, le sentir près de vous. C’est à ce moment que j’ai repensé à son petit jardin. J’ai voulu créer le petit jardin où il m’emmenait voyager, c’était ce qui le représentait le mieux.

Constat des problématiques…
Loin du concept élémentaire, rigide, froid et austère des sépultures existantes, Mygarden vous permet de fleurir la tombe de votre défunt pour l’éternité. Vous pourrez la modifier au fil des saisons, des modes ou de vos envies.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *